Play Video

Une histoire

En 1994, alors jeune chef d’entreprise, Guibert del Marmol est diagnostiqué avec une importante tumeur crânienne aux effets dévastateurs étroitement liée au stress professionnel. Tandis que la médecine conventionnelle lui prédit un avenir sombre, il va développer au cours des dix années suivantes une hygiène de vie différente, d’autres convictions et d’autres méthodes de guérison. En mariant le meilleur des sciences modernes avec les approches thérapeutiques ancestrales, il réussit à déjouer le pronostic pessimiste des médecins. Plutôt que de le tuer cette épreuve marque pour lui le début d’une nouvelle vie qui influencera profondément dans les années qui suivront, sa vie d’homme, de chef d’entreprise et d’entrepreneur. Ce parcours de reconstruction a changé sa conception du monde et lui a en outre permis d’acquérir une expérience toute particulière dans le domaine des interactions « science et conscience ». 

Pour vivre plus en cohérence, il décide en 2005 de quitter ses fonctions de directeur général pour mieux servir le monde et les générations futures. D’abord actif dans le « mentoring » de dirigeants et dans la quête de sens pour les organisation, il co-crée en 2012 avec Michael Lunt la fondation Lunt dont la vocation est de soutenir l’entrepreneuriat sociétal  et l’éveil de conscience. En 2016 il crée la chaire en “économie régénératrice” à la Louvain School of Management. Ces différentes activités vont l’amener sur 4 continents à la rencontre des femmes et des hommes qui changent le monde et réconcilient les mots écologie, économie et sens. 

Guibert del Marmol se définit le plus souvent comme un utopiste pragmatique, un passeur de mondes et un tisseur de liens pour celles et ceux qui construisent le prochain..